Forum d'intercession et de prières

Forum d'intercession et de prières, D'Amour, de paix, où chacun(es) trouverons les divers forums. sujets de prières, d'intercession, Exhortation, Méditations, message de la parole de Dieu, pensée du jour, sa parole pour aujourd'hui etc..Dieu vous bénisses
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE RETOUR DE JESUS-CHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1122
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 55
Localisation : Baudour (Belgique).

MessageSujet: LE RETOUR DE JESUS-CHRIST   Lun 26 Juin - 8:36

LE RETOUR DE JESUS-CHRIST: Rolling Eyes Idea Arrow cheers
Fernand Legrand


Je vais vous parler aujourd'hui de l’événement déclencheur de la plus grande crise mondiale, le retour de Jésus-Christ .

Le texte de la Bible qui en parle le plus clairement se trouve dans la première épître de l'apôtre Paul aux Thessaloniciens au chapitre 4 et au verset 13 : "Nous ne voulons pas que vous soyez dans l'ignorance à l’égard de ceux qui dorment, (décédés) afin que vous ne vous ne soyez pas affligés comme les autres qui n'ont point d'espérance. Car si nous croyons que Jésus mourut et qu'Il est ressuscité, de même aussi, avec lui, Dieu ramènera ceux qui se sont endormis en Jésus . car nous vous disons ceci par la Parole du Seigneur : "Nous les vivants, restés jusqu’à la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec une voix d’ archange et avec lala trompette de Dieu descendra du ciel; et les morts en Christ ressusciteront premièrement; puis nous les vivants qui seront restés, nous serons ravis ensemble avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc l’ un l’autre par ces paroles."

Pendant la grande guerre, celle que l'on a appel avec espoir "la der des der", l'Angleterre a vécu une période particulièrement grave. L'Atlantique nord pullulait de sous-marins allemands et les uns après les autres, les bateaux britanniques s'enfonçaient dans les flots de l'océan . Les lignes de ravitaillement de l'Angleterre menaçaient d'être coupées. C'est alors que l'amirauté britannique mit les plus fins limiers de Scotland Yard sur la piste des sous-marins allemands. Ils ont trouvé que le point de départ des U-boats , c'était le petit port belge de Zeebrugge.

Une opération audacieuse fut montée. Une puissante escadre emmenait avec elle un vieux cuirassé désafecté le Vindictive, chargé à mort de sacs de ciment. Son rôle était de s'engager dans le chenal de Zeebrugge, de s'y mettre de travers, de s'y saborder pour empêcher à la fois l'entrée et la sortie des sous-marins allemands.

L'opération réussit parfaitement. Les "tommies" débarquèrent, emportèrent d'assaut les installations portuaires et le Vindictive se saborda dans le chenal de Zeebrugge

L'opération terminée, les soldats britanniques se replièrent et furent repris par les péniches de débarquement. Mais quand l'arrière-garde s'est présentée pour être réembarquée à son tour, elle vit que les bateaux, au lieu de se rapprocher de la plage, s'en éloignaient et disparaissaient dans la brume.

Quelque chose dans l'opération avait râté. Et la vérité leur a sauté aux yeux, ils étaient laissés derrière avec en face d'eux un ennemi supérieur en nombre prêts à affronter la mitraille, la mort ou les camps de prisonniers. Ils étaient laissés derrière!

De même, parmi les lecteurs de ce petit opuscule, ou parmi ceux que nous côtoyons, certains, en un jour que nous croyons proche, seront aussi laissés derrière! Pourquoi?

Parce que Jésus-Christ revient pour enlever de ce monde en crise son église, ceux qui Lui appartiennent, ceux qui se sont donné à lui et qui ont pris ses paroles au sérieux. Les autres, eux, seront laissés derrière pour faire face aux grands cataclysmes que prédit la Bible et qui se précisent déjà maintenant.

Et c'est ce retour de Jésus-Christ qui va être le signal de départ d'une crise mondiale sans précédent.

Premièrement quelles preuves avons-nous du retour du Jésus-Christ?

Le Seigneur connaissant sa mort prochaine, sachant qu'Il allait offrir son grand sacrifice, verser son sang pour les péchés de tous ceux qui croiraient en lui, sachant aussi que ses disciples allaient rester tristes, seuls et orphelins, il leur a dit cette parole dans l'Evangile de Jean au chapitre 14 : "Que votre coeur ne soit pas troublé; Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures. S’il en était autrement je vous l’aurais dit. Et si je m'en vais et que je vous prépare une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi afin que là où moi je suis, vous, vous y soyez aussi."

Ainsi Jésus-Christ revient pour accomplir sa promesse.

Le retour de Jésus-Christ est l'un des plus importants des enseignements bibliques.

Le Nouveau Testament nous parle 9 fois de la nouvelle naissance, il nous parle 20 fois du baptême, 70 fois de la repentance et plus de 300 fois du retour de Jésus-Christ.

L'Ancien Testament tout entier est rempli de prophéties, de détails, de précisions concernant la première venue de Jésus-Christ et toutes ces prophéties se sont accomplies à la lettre.

L'Ancien Testament et le Nouveau Testament plus encore sont remplis de prophéties concernant la deuxième venue de Jésus-Christ. Et comme les premières se sont accomplies, nous avons la garantie que les autres s'accompliront.

Je ne peux pas garantir que je verrai mon lit ce soir, je ne peux pas garantir que j’embrasserai ma famille demain matin ni que je saluerai l’année nouvelle, mais s'il est une chose que je peux garantir et dont je suis absolument certain, c'est que Jésus-Christ revient.

La deuxième question que nous allons nous poser, c'est : Quand le Seigneur va-t-il revenir?

Il est impossible de fixer la date de son retour! Lorsque les disciples eux-mêmes un peu avant son ascension lui ont posé la question: "Est-ce en ces temps-ci que tu rétablis le royaume d’Israel ? le Seigneur leur a répondu : "Ce n'est pas à vous à connaître les temps et les saisons que le Père a réservé de sa propre autorité!" Mais malgré ces paroles claires du Seigneur, certains se sont essayés à trouver la date du retour de Seigneur.

C'est ainsi qu'une secte chrétienne, par de savants calculs, a trouvé que le Christ devait revenir quelque part dans les années 1860. Ils en étaient si sûrs! Tous ensemble, ils l’ont attendu…en vain. Ils ont appellé cela leur première déception. Ils ont alors refait des calculs meilleurs que les premiers. Et ils l'ont appellé leur deuxième déception.

Comme ils avaient de la suite dans les idées, ils ont même fixé une troisième date un peu plus discrète que les deux premières, ce fut leur troisième déception! Ne vous attendez donc pas à ce que je vous donne la date du retour de Jésus-Christ. Si je donnais des dates, je me retrouverais dans la situation embarassée des Témoins de Jehova pour qui, après celle erronée de 1914, ont prophétisé, sans possibilité d’erreur cette fois-ci, la nouvelle date butoire de 1975. Leur prétention d’infaillibilité d’interprétation des Ecritures en a reçu un coup mortel. Non, ne comptez pas sur moi pour discréditer la Bible de pareille façon.

Cependant, si nous ne connaissons pas la date du retour du Seigneur, la Bible nous donne des signes avants - coureurs de ce grand événement. C’est pourquoi nous devons avoir les yeux ouverts sur ses signes qui nous annoncent ce très grand événement. Le plus grand de tous les signes est indiscutablement le retour des Juifs dans leur pays d'origine. C'est, par excellence, le grand signe qui nous dit que bientôt le Messie va revenir.

Israël

Monsieur de La Palisse aurait dit que si les Juifs doivent rentrer dans leur pays, c'est qu'ils en sont sortis! J'ai l’air d’enfoncer des portes ouvertes mais il est parfois bon de se servir d’axiomes de ce genre, ça aide à comprendre. Donc je me repète, s'il y a un retour, c'est qu'il devait y avoir une dispersion. Jésus-Christ un peu avant sa mort avait prédit cette dispersion. Il savait que le peuple d'Israël allait le rejeter, que la nation juive allait commettre le crime des crimes en rejettant le Messie donné par Dieu et qu'ils allaient le crucifier.

Il savait tout celà et avec son regard d'aigle, son regard de prophète, il a vu l'avenir de la nation juive, un avenir sombre. Il a dit que la ville de Jérusalem serait prise par ses ennemis après un effroyable siège puis saccagée, brûlée et la nation transportée en captivité jusqu'aux extrémités de la terre. En parlant du moment de l’écroulement d’Israel et de sa déportation, le Seigneur avait dit cette phrase: "Cette génération ne passera pas que tout soit accomplie." Or, quelle est selon l'écriture la durée d'une génération?

Ceux qui sont qui sont un peu habités à la Bible savent qu’une génération, c'est à peu près 40 ans! Quand les Israëlites autrefois ont marché dans le désert à cause d'une certaine désobéissance, ça a duré 40 ans!

C'est dans cette optique que le Seigneur a dit : "Cette génération ne passera pas que tout soit accompli".

Or il a dit ces paroles juste avant sa mort. Nous sommes alors environ en l’an 30 et si nous ajoutons les 40 années d’une génération nous arrivons à l’an 70

Et en l’an 70, comme l’avait prophétisé le Seigneur, juste avant que cette génération ne passe, tout était accompli. Jérusalem assiégée et encerclée était prise, saccagée, détruite et brûlée. Des milliers de Juifs étaient crucifiés autour de leur ville et les survivants emmenés captifs par Titus et dispersés depuis lors dans le monde entier. Le Seigneur avait dit vrai: "Cette génération ne passera pas que tout soit accompli".

Mais en même temps, la prophétie concernant les nations s'est éteinte. Car il nous faut savoir, et c'est une bonne règle d'interprétation, que la Bible ne prophétise sur les nations qu'en fonction d'Israël. Israël éteint, la prophétie sur les nations est éteinte.

C'est pourquoi on a beau feuilleter toute la Bible, on ne trouve aucune prophétie concernant Charlemagne, Frédéric Barberousse ou Napoléon. Pourquoi? Tout simplement parce qu'Israël n'était pas en place. Mais si la prophétie était éteinte, elle ne l’était que temporairement. Elle n'était en quelque sorte qu'interrompue.

Reprenons maintenant les paroles "Cette génération ne passera pas que tout soit accompli". C’est ce qu’on appelle une prophétie à double effet. Ce sont les mêmes termes mais tandis que la première concerne la dispersion d’Israel, l’autre concerne son retour, sa réintégration dans la terre que Dieu lui a promise. Et l’une comme l’autre doivent s’accomplir sur la période d’une génération. N’oublions toutefois pas que ce dont nous parlons dans ce paragraphe ne concerne qu’Israel et son Messie et non la venue de Jésus-Christ sur les nuées pour enlever son Eglise. Mais ces deux évènements ont en commun le temps d’une même génération.

Quand on lit des chapitres comme Ezéchiel 37, 38, 39, on trouve des prophéties concernant la Palestine qui n'ont pas encore été accomplies. Des nations sont citées nommément. Elles se situent au nord et autour d’Israel. Des nations puissantes, ennemies d'Israël, alliées avec d'autres nations que nous connaissons très bien aujourd'hui et qui s'unissent dans le but ultime de le détruire.

Si donc les nations sont mentionnées il faut, selon les règles immuables de la prophétie, qu'Israël soit là.. Et Israël est en place.

Et c’est sous nos yeux que cette prophétie s'est accomplie. Il faut plutôt dire que en train de s’accomplir. Dispersé parmi toutes les nations depuis bientôt 20 siècles, et malgré l’opposition féroce de ses ennemis, Israël est rentré dans son pays et va jouer une place prépondérante dans l’histoire du monde. 1948 est la date de la reconnaissance par l’ONU de l’existence et de la souveraineté d’Israel. La restauration finale d’Israel est loin d’être un fait accompli mais la chose est en route.

Malgré les avancées des guerres de 1957 et 1973 où le cœur de Jérusalem s’est remis à battre en tant que capitale, la restauration finale d'’Israel reste l’objet de tous les défis. Mais les choses sont en route et le "Cette génération (40 ans) ne passera pas que tout soit accompli" prend toute sa signification et son importance pour nous. Il est difficile de pointer de façon exacte la date de départ de "cette génération", d’autant que ces évènements politiques et autres ne s’appliquent qu’à Israel comme nous l’avons dit plus haut. Il y a donc tout lieu de croire que, sans fixer de date nous sommes entrés dans la génération qui verra le retour de Jésus-Christ.

O.V.N.I.

Il y a aussi d'autres signes sur lesquels, faute de temps, je passerai brièvement. Le Seigneur a ajouté que l’époque de son retour serait marquée par "des signes dans le ciel" et jamais autant qu'aujourd'hui les hommes n'ont regardé dans le ciel et on observé des phénomènes étranges comme les soucoupes volantes (toute une batterie de cuisine!), des cigares volants et bien d’ autres choses désignées par le sigle : OVNI, Objets Volants Non Identifiés.

Tremblements de terre.

Le Seigneur nous a dit qu’ il y aurait des tremblements de terre en divers lieux. C'est une étude passionnante. Je l'ai faite; je n'ai pas le temps de vous en parler aujourd'hui mais tout nous montre, selon les avis les plus autorisés, que la terre tremble de plus en plus souvent.

Violence et corruption.

Le Seigneur nous a aussi dit qu’ à l'époque de son retour il en serait comme du temps de Noé! Ils avaient rempli la terre de violence et de corruption et nous vivons maintenant dans un climat de violence et de corruption que personne ne songerait à nier. Selon des sources autorisées, une dizaine d’organisations terroristes travaillent et cherchent à se procurer l’arme nucléaire ainsi que les non moins dangereuses armes chimiques et bactériologiques. Nous vivons une période aussi dangereuse qu’en 1939. Les experts sont d’accord pour dire qu’un suicide à l’échelle mondiale est devenu possible. Et cela à un point tel qu’un diplomate de haut rang a pu dire que le temps de prier pour l’humanité était arrivé Tout nous indique que réellement les temps se sont avancés et que bientôt le Seigneur va revenir.

Jérusalem.

Maintenant que se passe-t-il dans le monde aux alentours du retour de Jésus-Christ?

Je vais vous citer une prophétie qui se trouve dans Zacharie au chapitre 12, au verset 3 et je vous demanderai de bien la retenir : " Je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tout les peuples". Jérusalem, une pierre pesante! Dites-moi, est-ce-que nous ne sommes pas au coeur de la prophétie et de l’actualité? Jérusalem est une pierre qui va devenir de plus en plus pesante.

N'oubliez pas que si notre pétrole nous coûte plus cher, que si l’économie mondiale est dangereusement fragilisée, que si le terrorisme va jusqu’à frapper durement le cœur de nos cités et faire des morts par dizaines de milliers, le responsable tout indiqué c'est directement ou indirectement Jérusalem.

Ah!, si les nations du monde avaient seulement la sagesse de ne pas aller remuer cette pierre. Mais la prophétie est en route et toutes les nations s'en mêlent et, outre le territoire d’Israel, Jérusalem, la ville elle-même deviendra (et est déjà) une pierre de plus en plus pesante.

Je voudrais maintenant vous lire une autre prophétie que je trouve dans l'avant-dernier livre de l'Ancien Testament, encore dans Zacharie au chapitre 14 et au verset 12 : "C’est ici la plaie dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront fait la guerre contre Jérusalem. Leur chair se fondra tandis qu'ils seront sur leurs pieds, leurs yeux se fondront dans leurs orbites et leur langue se fondra dans leur bouche!"

Il y a 60 ou 70 ans, si un prédicateur était venu avec un texte comme celui-là, on l'aurait qualifié de loup-garou ou de croque-mitaine, car à aucun moment de l'histoire, il n'a existé des armes capables de produire des résultats comme ceux-là. Des hommes debouts qui fondent d'un coup! Mais depuis Hiroshima et les armes chimiques dont on ne parle qu'à voix basse, les hommes savent que c'est chose possible. A Hiroshima, entre autre, on a trouvé un homme complètement fondu et désintégré. Il ne restait de lui qu’une ombre plaquée au sol.

Nous avons atteint cette génération où les descriptions de l'Ecriture peuvent être accomplie. Voilà encore une évidence qui montre que nous avons atteint la fin des temps.

L’Eglise

Que se passera-t-il maintenant dans l'Eglise aux temps du retour dde Jésus-Christ?

Il est surprenant de constater, quand on lit l'histoire de la septième et dernière église de l'Apocalypse, celle de Laodicée, que c'est une église satisfaite, une église qui se croit riche et influente et self suffisante. Elle le dit bien haut: "Je n’ai besoin de rien!"

Mais le Seigneur de son regard de flamme lit dans le coeur des membres de cette église et il dit :"Parce que tu n'es ni froid ni bouillant, mais parce que tu es tiède je te vomirai de ma bouche". Si le Seigneur regarde dans notre coeur, quelle température y trouve-t-il? Ne croyez-vous pas que nous sommes devenus tièdes?

Le Seigneur, en parlant du temps de son retour, a dit que : "Parce que l'iniquité prévaudra, l'amour de beaucoup sera refroidi" .Un ami m’a dit un jour que quand il serrait la main d’un frère chrétien il ne la serrait pas de ma même façon, mais avec plus de force que celle d’un autre. Mais aujourd’hui, que de mollesse dans certaines poignées de main, de vraies chiffemolles flasques comme de la gélatine. Dans certaines Eglises, une deuxième porte de sortie serait la bienvenue et permettrait à quelques-uns de refuser à d’autres la plus élémentaire civilité.

Il a aussi ajouté : "Quand le fils de l'homme reviendra, trouvera-t-il encore la foi?!"

Il n'a pas dit qu'il ne la trouverai plus mais il a posé la question. A tel point que quelqu'un a du dire : "J'ai cherché l'Eglise, je l'ai trouvé dans le monde! J'ai cherché le monde, je l'ai trouvé dans l'Eglise!". Voilà l’image affligeante d’une chrétienté moribonde.

Les vrais chrétiens.

Mais si le Seigneur rejette une chrétienté de façade qui du christianisme n'a que le nom, que va-t-il arriver à ceux qui sont quand même des fidèles, à ceux qui l'ont rencontré d'une manière personnelle, à ceux qui sont d'authentiques chrétiens? Et Dieu merci il en reste! Quand vous les fréquentez vous découvrez vite que leur christianisme est vrai. Que va-t-il leur arriver à eux? Je vais vous relire une partie de cette parole que je vous ai lue dans la première épître aux Thessaloniciens : "Voici en effet ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur, nous les vivants restés pour la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts car le Seigneur lui-même à un signal donné, à la voix d'un archange et au son de la trompette de Dieu descendra du ciel et les morts en Christ ressusciteront premièrement! Ensuite nous les vivants qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur!"

Ce que nous venons de vous lire ici, c'est l'espérance chrétienne. Le chrétien n'attend pas le croque-mort, il n'attend pas l'entreprise des pompes funèbres! Il attend le retour de Jésus-Christ!

Celui qui appartient à Jésus-Christ, celui qui s'est converti hier ou il y a six mois, ou qui se convertira en finissant la lecture de ce fascicule, ne regarde pas à la tombe, il regarde au-delà de la tombe. Celui qui appartient au Seigneur peut cultiver l'espoir de ne pas passer par la mort mais d'être enlevé quand le Seigneur reviendra.

Un incrédule qui se targait même d'être religieux, devant la proclamation de cette vérité, a dit un jour avec ironie : "Vous ne croyez tout de même pas que quand le Seigneur reviendra, nous allons monter au ciel comme des balonnets de foire!"

Et pourquoi pas?! Je vous le demande, et pourquoi pas? Y a-t-il une difficulté intellectuelle à cela ? Dans un âge où l'homme vainc la pesanteur, s'élève sur la lune et marche dans le cosmos, quelle est la difficulté à croire que, comme le Seigneur est remonté au ciel, nous aussi nous y monterons de la même façon? Et nous en avons des preuves.

Enoch nous dit la Bible est un homme qui a été enlevé au ciel sans passer par la mort.

Elie est monté vivant au ciel dans un char et des chevaux de feu.

Mais la plus grande preuve, c'est l'ascension de notre Seigneur. La Bible enseigne qu'Il a lié son sort au notre, qu'Il est devenu ce que nous étions jusqu'à devenir péché pour nous. Mais la Bible dit aussi que par la foi en lui, nous lions notre sort au sien.

Et c'est pourquoi la Bible dit : "Comme Christ est mort, vous êtes morts au péché. Comme Christ est ressuscité, vous êtes ressuscités avec Lui. Ceux qui sont sauvés monteront au ciel de la même façon que le Seigneur y est remonté. Car il y est vraiment remonté, et je reprends à mon compte cette expression ironique citée plus haut: "comme un ballonnet de foire" Le récit qui en est fait en Actes1:9 se déroule comme un film devant nous: "Comme ils regardaient, il fut élevé et une nuée le reçut et l’emporta (le déroba) de devant leurs yeux". Eh bien, c’est de la même façon que ceux qui Lui appartiennent monteront à sa rencontre lorsque "le Seigneur lui-même descendra du ciel…et nous serons ravis ensemble à sa rencontre dans les airs…"

On ne peut pas dépeindre le ciel

L'apôtre Paul malgré sa grande érudition, lorsqu'il a été ravis au ciel jusqu'au troisième ciel, a dû dire qu'il y avait vu des choses qu'il n'est pas permis à aucune langue d'exprimer.

L'apôtre Jean, avec un vocabulaire beaucoup plus limité, essaiera de nous dépeindre la Jérusalem céleste, à l’aide d’un langage imagé. Il parlera de rues pavées d’or transparent comme du cristal, de portes d'une seule perle, puis arrivant au bout de son vocabulaire, n'en pouvant plus, il ne nous dit plus comment le ciel est, il nous le décrit négativement, il nous dit comment le ciel n'est pas. Il nous dit que là : "Il n'y a plus de pleurs, il n'y a plus de cris, il n'y a plus de souffrance, il n'y a plus de péché, il n'y a plus de mort!" Mes amis, connaissez-vous un endroit dans ce monde où il n'y a pas de pleurs, où il n'y a pas de péchés, où il n'y a pas de mort? Allez dans les îles paradisiaques du Pacifique. Peut-être le climat y est-il excellent mais il y a des gens qui pleurent Il y a de la souffrance, il y a de la jalousie, il y a de l'envie, il y a des meurtres, il y a de l'adultère, il y a le péché qui est la cause de toutes les souffrances de l’humanité.

Prenez n'importe quel plus petit village de chez nous; il n'y aura peut-être pas un supermarché, il n'y aura peut-être pas un cinéma, il n'y aura peut-être pas une église mais il y aura toujours des tombes ou un cimetière. Partout vous trouverez les pleurs, la souffrance, la mort.

Mais là, dans la présence du Seigneur, ces choses auront cessé d’être.

Et c'est là, dit l'apôtre Paul, que nous retrouverons tous ceux qui sont partis avant nous; ces grands hommes de l'Ancien Testament qui ont enchanté notre enfance. Des noms comme Noé, comme Abraham, Isaac, Jacob, comme David, comme Esaïe, comme Jérémie, des noms plus proches du Nouveau Testament comme Pierre, comme Paul, comme Jean, comme Jacques et, plus près de nous, des noms comme Marie Durand et les résistantes de la tour de Constance, Livingstone le missionnaire explorateur, Martin Luther King, et j’en passe .Et aussi tous ces grands noms tels les martyrs de la foi qui ont eu, leurs yeux et leur langue arrachés sous la torture, qui sont morts sur des bûchers de l’Inquisition, qui ont tenus fermes pour nous garder les vérités de l’Evangile et conquérir pour nous la liberté de conscience, nous les reverrons tous.

Nous reverrons ceux qui comme cette mère ou cette aieule ont bercé notre enfance en fredonnant des cantiques que nous n’avons jamais pu oublier tout à fait. Nous reverrons ces êtres chers que nous avons déposé dans la tombe. Ce jour-là, nous aurions voulu nous jeter dans la tombe avec eux. Mais à la venue du Seigneur nous nous retrouverons tous ensemble et avec Lui dans le paradis de Dieu. C'est cela , mes amis, l'espérance chrétienne.

Mais le ciel ce n'est pas que les rues pavées d'or, ce n'est pas que les portes d'une seule perle. Le ciel, ce n'est pas que la présence de tous ces grands noms, le ciel c'est la présence du Seigneur Jésus. C'est Lui le ciel et le ciel sans Lui ne serait plus le ciel.

Chacun sait qu’une maison sans la présence de l'être que l'on aime n'est plus sa maison. Elle peut être lambrissée, elle peut être richement meublée, elle peut être décorée. Si celui ou celle que l'on aime n'est plus là, Oh! quel vide. Et comme l’a si bien dit quelqu’un: "Qu’un seul être vous manque et le monde est vide".

Cela me fait penser à cette fillette dont la mère est tombée gravement malade. Des voisins compatissants se sont chargés de l’enfant en la gardant chez eux. La mère mourrut et fut ensevelie. Les voisins qui gardaient cette petite fille n’avaient jusque là pas osé lui dire la vérité. Comme elle pleurait tous les jours, disant: "Je veux rentrer dans ma maison, je veux retourner dans ma maison!" ces gens l'ont laissé rentrer chez elle. Elle a couru dans le vestibule en criant : "Maman!" Elle est entrée dans la cuisine : "Maman!", elle est entrée au salon : "Maman!", elle est allée dans les chambres : "Maman!"

Et quand elle s'est rendue compte que sa maman n'était plus là, elle a demandé d'être ramenée chez ses voisins. Sa maison sans sa maman, ce n'était plus sa maison.

Le ciel sans Jésus ne serait pas le ciel. Le ciel c'est LUI!

Je pense à cet évangéliste qui faisait une série de conférences dans une ville. Il fut sollicité d'aller visiter une de ces vieilles personnes qui ne peuvent plus assister aux assemblées. Il alla voir une vieille dame chrétienne de 87 ans. Il s'est approché d'elle et, d'une façon très familière lui dit : "Grand-mère, nous allons lire un psaume. Il lut le psaume pour elle et quand il eut fini de le lire, elle récita le psaume, elle le savait par cœur ! Il ajouta : "Grand-mère, nous allons prier pour vous" Et il se mit à prier pour elle et, quand il eut fini de prier pour elle, elle se mit à prier pour lui. Il ressentit quelque chose de chaud qui venait dans son cœur. Un peu surpris, il dit : "Grand-mère, la Bible nous fait une promesse, c'est que quand le Seigneur reviendra nous serons faits semblables à Lui". Elle ajouta: "Oui, mais vous n’avez cité que la moitié du verset qui dit: "…alors nous Le verrons tel qu’il est!".

Ainsi me disait un cher vieil ami qui est maintenant auprès du Seigneur: "Dans le ciel plus rien ne rappellera cette terre sinon les marques dans les mains, dans les pieds et dans le côté du Sauveur".

En combien de temps ce retour va-t-il se faire?

La Parole de Dieu est claire sur ce point. Dans 1 Corinthiens 15, il est dit : "Voici je vous annonce un mystère, nous ne nous endormirons (mourrons) pas tous mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'œil … En grec, "en un instant", c'est "en un atome". Un atome, c'était la plus petite partie alors connue d'un corps, ce qui veut dire la plus petite partie du temps! J'aime beaucoup cette expression : " en un clin d'oeil ." Ce départ va se faire à la dernière trompette, au son de trompette de Dieu et ce sera le grand départ, le grand envol de son l'Eglise pour la gloire. Et ce départ sera, je le répète encore, le signal de la plus grande crise mondiale. Savez-vous pourquoi j'ai dit mondiale? Eh bien parce que ce sera une crise où le monde entier sera impliqué.

Dans l'évangile de Luc au chapitre 17 versets 34 à 36, le Seigneur a parlé de son retour qui, ne l'oublions pas, doit se faire, comme nous venons de le voir, en un clin d'œil. Ces paroles ont dû paraître étonnantes pour les gens de son temps et même anti-scientifiques aujourd'hui sans un minimum d’examen.

Voici ce qu’il a dit dans l’évangile de Luc au chapitre 17: "…aux jours du fils de l'homme…je vous dis qu’en cette nuit-là, deux seront sur un même lit, l'un sera pris et l'autre laissé, deux femmes moudront ensemble, l'une sera prise et l'autre laissée, deux seront aux champs, l'un sera pris et l'autre laissé". Pour ceux qui sont au lit c'est la nuit, les femmes qui préparent le repas c'est la matinée, les hommes qui sont aux champs, c'est la journée, Comment voulez-vous que trois heures différentes se passent en même temps et en un clin d'œil ?.

Est-ce que par hasard le Seigneur connaissait le fuseau horaire? Bien avant Copernic et Galilée, il savait que notre terre était ronde et que, tandis que Australiens seraient au dodo, nous les Européens nous serions debout en plein midi. Lui, le Créateur des mondes pouvait parler de plusieurs heures différentes en un même instant. D’où la déduction logique d’une crise à l’échelle des continents.

Scenes de disparition

Il y aura ce jour-là des scènes de disparition et la Bible nous en fournit des exemples.

Enoch dont nous parlions plus fut le premier a être enlevé et a disparaître. Elie a disparu devant les fils des prophètes qui ne l'ont plus retrouvé. Ils l'ont cherché en vain pendant plusieurs jours: "disparu sans laisser de trace" aurait pu se lire dans un entrefilet du journal local.

Et quand Jésus Christ reviendra les mêmes scènes se reproduiront mais à une échelle mondiale. Ce sera une sorte de mondialisation de l’événement. Certains parents ne retrouveront plus leurs enfants qui croyaient au Seigneur Jésus et qui l’avaient reçu dans leur jeune cœur.

Je crains aussi que certains parents ne partent à la rencontre du Seigneur et que des enfants incrédules ne se retrouvent tout seuls, laissés derrière comme nous l’avons écrit au début.

Je crains que, si le retour devait se produire un samedi soir, le dimanche matin au culte certains paroissiens n’attendent en vain leur pasteur pour présider leur culte; ce prédicateur un peu farfelu à leur avis, qu’ils écoutaient d’une oreille distraite et d’un sourire entendu quand il leur parlait du retour de Jésus et de l’urgente nécessité de se convertir avant qu’il ne soit trop tard. Ils se diront : "Mais enfin mais qu'est-ce qu'il fait aujourd'hui, il est en retard!" Bien sûr qu'il est en retard, un immense retard même. Il ne se présentera jamais car il sera déjà présent à un autre culte, celui d’En-Haut!

Et je crains très fort aussi que certains Ministres du Culte qui nient les vérités de l'Ecriture et l’enlèvement de l’Eglise en particulier, n'attendent en vain l'arrivée de certains paroissiens ce jour-là. Ils tapoteront sur leur montre "Swiss Made" pour s’assurer qu’elle marche encore. Bien inutilement d’ailleurs. Ces retardataires seront absents pour toujours. Pourquoi eux qui étaient les plus assidus et les plus ponctuels sont-ils en retard aujourd’hui? Parce qu'ils seront à un autre culte, à l’office divin dans la gloire de Dieu. Quel absentéisme il y aura ce jour-là!

Je me souviens d'une aventure qui m'est arrivée il y a longtemps au début de ma conversion. J'étais converti depuis un an, deux ans tout au plus. J’avais un cher ami, un jeune chrétien mon âge très versé dans les Ecritures.

Et il est venu chez moi pour y passer deux ou trois jours. Nous avons parlé de tout, surtout de la Bible, de notre espérance, de notre foi et de l’enlèvement de l’Eglise.

A la maison de mes parents, il n'y avait pas de chambre d'amis. Force lui fut de partager mon lit. C'était, dirons-nous, un petit lit de deux personnes ou un grand lit d'une personne. A cette époque, étant encore célibataire, je n'avais pas appris, à me contenter de la partie congrue du lit. Ma grande et longiligne personne s'est étendue sur ce lit, lui d'un côté, moi de l'autre et je me suis endormi profondément.

Le lendemain matin, très tôt, comme le soleil commençait à peine à poindre, je me réveille d'un oeil, je regarde à ma gauche et je n'y trouve plus personne. J'ouvre le deuxième oeil et je m'aperçois que réellement la place était vide. Je me retourne et je regarde vers le porte-manteau: sa cravate, sa chemise, tous ses habits y étaient accrochés. Je me suis alors réveillé tout à fait. et je me suis dit : Une pensée dont nous avions débattu la veille m’a traversé l’esprit: "De deux qui seront au lit, l'un sera pris, l'autre laissé". Est-ce-que le Seigneur serait revenu pendant la nuit?.

Mais, me suis-je dit : " Ce n'est pas possible car s’il était revenu, je serais parti avec Lui puisque je Lui appartiens!"

Je vous assure que je n'en menais pas large. J'avais, comme on dit, le baromètre à zéro! Effrayé, j'ai sauté du lit et, en en faisant le tour, j'ai l’ai trouvé dormant sur la carpette! Ne trouvant plus de place dans le lit, à cause de mon encombrante personne, il n’avait plus trouvé de place que sur la carpette. Que cette carpette soit bénie entre toutes les carpettes!

Mais,un jour viendra où on aura beau regarder sur la carpette, il n'y aura personne!

Je m'empresse de dire que quand le Seigneur a dit : "De deux qui seront au lit ...", Il n'a pas voulu dire fifty-fifty et que nécessairement un sur deux, serait pris ou laissé. Mais il nous a parlé d'une possibilité que dans un même foyer, un mari et sa femme, l'un peut appartenir au Seigneur et l'autre pas. L'un pris et l'autre laissé.

La crise.

C’est à partir de ce moment-là que le monde va connaître cette grande crise.

La Bible dit que ceux qui sont à Christ, les chrétiens, les vrais, pas ceux qui ne le sont que de nom mais ceux qui sont "nés de nouveau ", eux sont le sel de la terre. Notre monde est comme un grand corps dans lequel il y a de moins en moins de sel, parce que proportionnellement il y a de moins en moins de chrétiens.

Et le jour où le sel de la terre va être parti, ce sera la grande crampe. Je dis bien crampe!

J'ai appris que le sel était bon contre les crampes! Les jours de tennis, sous la chaleur des courts, sucent des pastilles de sel. Ca empêche les crampes.

Le jour où le Seigneur sera parti avec ses rachetés qui sont le sel de la terre, notre monde qui est déjà assailli de crampes aura ce jour-là une fois pour toutes la grande crampe.

Et le sel, comme on le sait empêche aussi la corruption. Quand ce qui fait encore barrage sera enlevé, ce sera la mondialisation de la corruption dont on voit déjà les effets dévastateurs aujourd’hui.

Vous me demanderez sans doute: "Que va-t-il arriver à ceux qui vont être enlevés?"

La Bible est claire, ceux qui appartiennent au Seigneur se présenteront devant le tribunal de Christ réservé aux seuls enfants de Dieu. La Bible nous parle comme étant surtout le tribunal, (la tribune) des récompenses. Outre l’appréciation qui sera portée sur ce qu’aura été sa vie chrétienne, chacun, est-il écrit, y recevra sa louange de la part du Seigneur (1 Cor.4:5).

Et après?

Et ceux qui sont laissés derrière, que leur arrivera-t-il? Ils comparaîtront à un deuxième tribunal qui n'est pas le tribunal de Christ. C'est le grand trône blanc, le tribunal de Dieu où ils seront jugés et où tous ceux qui seront contrôlés positif quant au péché auront une place qui leur sera assignée dans l'étang de feu et de souffre.

Certains diront peut-être : "Vous nous avez prévenu, quand Jésus-Christ reviendra nous nous tournerons vers Lui, nous nous convertirons à Lui". Hélas, il sera alors trop tard pour régler la grande question du salut de son âme. Pourquoi? Parce que la Bible nous prévient qu'alors il en viendra un autre, un autre Christ, l’Antichrist qui prendra le nom du Seigneur.

Voici comment Dieu en parle dans la deuxième épître aux Thessaloniciens au chapitre 2 et au verset 9 : "Alors, paraîtra l'inique, l'apparition de cet impie se fera par la puissance de Satan avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent. Parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés, Dieu leur envoie une puissance d'égarement, une énergie d'erreur pour qu’ils croient au mensonge afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité mais qui ont pris plaisir à l'injustice soient condamnés" .

La Bible dit qu'un surhomme va venir et que ceux qui n'ont pas cru au charpentier de Nazareth, à l'humble fils de Marie, au fils de Dieu croiront en l'anti-Christ. La Bible dit qu'ils croiront au mensonge.

Vous allez dire : " Moi je n'y croirai pas!" Au contraire vous y croirez. C'est Dieu qui le dit dans la deuxième épître aux Thessaloniciens au deuxième chapitre. Ceux qui n'ont pas cru à la vérité du Christ, Dieu les livrera au mensonge, et à une énergie d'erreur ou une puissance d’égarement. Les hommes seront éblouis, séduits par les fastes et les prodiges de cet homme de Satan.

De 1933 à 1945, il y avait de l'autre côté du Rhin environ 60 millions d'allemands. Ils étaient parmi les gens les plus cultivés, les plus évolués du monde. Chacun sait qu'ils ont presque tous crié : "Heil Hitler!" Il les a tous trompés et ils le reconnaissent aujourd'hui. Ce que je veux surtout que vous sachiez c’est que Hitler n'est qu'un gamin à côté de l'anti-Christ.

Dans ces jour-là le magistrat ne sera plus le serviteur de Dieu, il sera le serviteur du péché!

Si vous ne voulez pas de Jésus-Christ dans votre vie, vous vous préparez a acclamer et a servir l'ennemi de Dieu, l'Anti-Christ.

Certains, en lisant ces lignes, diront peut-être : Ces choses-là, nous les avons entendues depuis longtemps. Mais où est la promesse de sa venue car depuis toujours, les choses de la vie tournent comme elles ont toujours tourné. C'est l'hiver, le printemps, l'été, l'automne et puis ça recommence, l'hiver, le printemps, l'été, l'automne. Les saisons apparaissent, disparaissent et, comme le disent nos amis parisiens, c'est toujours métro-boulot-dodo, métro-boulot-dodo puis ça recommence. Alors, où est la promesse de sa venue?"

Figurez-vous que cette question n'est pas une idée neuve, elle se trouve déjà dans la Bible. Elle est la première à la poser. Dans la deuxième épître de Pierre au chapitre 3, on lit ces paroles : "Sachez avant tout que dans les derniers jours, des moqueurs viendront avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises et disant : où est la promesse de sa venue? Car depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création" Comme on le voit, "Où est la promesse de sa venue?".

Ils ont dit celà quand du temps de Noé. Ce vieux mystique, ce vieux détraqué qui avait construit un bateau au beau milieu d’ une plaine et qui leur tonnait dans les oreilles que l'eau allait descendre du ciel pour les engloutir tous. Ils en ont fait des gorges chaudes! Ils ont dit : "L'eau, descendre du ciel, à d’autres! On a jamais on n'avait vu l'eau descendre du ciel!". En effet, les conditions climatiques semblent avoir été différentes de ce qu'elles sont aujourd'hui! C’était une très abondante rosée qui chaque matin couvrait le sol (Genèse 2, versets 5 et 6). Jamais on n’avait vu le plus lourd que l'air descendre d'en haut. Ils se sont gaussés des paroles du vieux prophète. Mais l'eau est descendue du ciel et les a tous engloutis.

Un peu plus tard, c'est le neveu d'Abraham, Lot, qui est allé frappé à toutes les portes en disant que cette fois, c'était le feu du ciel qui allait descendre du ciel. Là aussi, on s’est moqué de lui. La Bible dit qu'ils ont cru qu'il plaisantait. Ils l'ont pris pour un petit plaisantin, mais le feu est descendu du ciel et les a tous consumés.

Et aujourd'hui, les hommes se moquent et disent : "Le Christ revenir et descendre du ciel, à d’autres!" Mais il descendra du ciel. Jésus revient et Ii revient bientôt.

Et si vous en êtes convaincus de son retour, êtes-vous prêts à le rencontrer?

Si vous y croyez, puis-je maintenant vous poser encore une question: "Comment attendez-vous le Seigneur qui revient du ciel?".

Comment s’y préparer?

Pendant la dernière guerre l’équipage un bombardier britannique était allé en mission sur l'Allemagne nazie mais il fut touché par la DCA, deux de ses moteurs étaient hors d'usage.

L'escadrille était rentrée depuis longtemps et l'avion en perte de vitesse peinait péniblement au-dessus de la mer du Nord pendant la nuit. Le pilote et le navigateur parlaient ensemble et le pilote dit : "Je me demande si nous parviendrons à rallier la base."

Le navigateur lui dit : "Ma femme m'attend à la base aérienne et elle doit nous croire perdus." Le pilote a dit : "Ma femme m’y attend aussi. L'avion put passer par dessus les falaises de Douvres et se poser sain et sauf. Le pilote sauta de la carlingue et là, dans la nuit, en bout de piste, il vit une forme tourmentée dans le vent qui attendait. C'était sa femme qui l'attendait et qui s'est jetée dans ses bras.

Le navigateur descendit lui aussi et entra dans le mess des officiers. Par la porte vitrée il jeta un coup d’œil et vit sa femme endormie dans un fauteuil avec un roman sur les genoux! Elle s'est réveillée, elle lui a dit : "Oh! mon chéri je t'attendais"

Et c'était vrai, elle l'attendait, mais endormie dans un fauteuil avec un roman sur les genoux!

Notre Seigneur aussi revient du ciel Et si nous l’attendons, comment l'attendons-nous?

Endormis dans notre confort occidental avec le monde plein les mains, plein les yeux et des projets mondains plein le cœur ? Est-ce comme cela que nous attendons celui que nous disons être ce que nous avons de plus précieux au monde? Alors je vous propose ce soir de vous lever et de sortir à sa rencontre, dehors là où on ne dort pas, dans la bourrasque, dans le vent, dans la pluie, dans le combat les yeux fixés vers le ciel, d'où le Seigneur doit revenir bientôt.


Voulez-vous vous préparer à le rencontrer?!

Pour être prêt, il faut Le recevoir aujourd'hui. C’est maintenant qu’il faut l’acceuillir dans votre coeur et vous donner à lui

Mes amis, tandis que vous lisez ces dernières lignes, là ou vous êtes, recueillez vous un instant et dites dans une courte prière:

"Seigneur, je mesure aujoud’hui la distance morale qui me sépare de toi; je ne suis pas prêt à te rencontrer; j’ai besoin de ton pardon, accordes-le moi je te prie. Je veux être prêt pour le grand jour de ta venue et de ma rencontre avec toi; avec ton aide je marcherai avec toi et je te servirai jusqu’au bout".

Ne savez-vous pas qu'en vous mettant au service de quelqu'un comme des esclaves pour lui obéir, vous êtes effectivement les esclaves du maître à qui vous obéissez: ou bien du péché qui entraîne la mort, ou bien de l'obéissance qui conduit à une vie juste?

La Bible, Romains 6:16
study Rolling Eyes Idea cheers Arrow

_______________
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. " Jean 3:16
 

 
partenaire de prier.net
www.porte-ouverte.com
Revenir en haut Aller en bas
http://interwebpriere.forumgratuit.be
 
LE RETOUR DE JESUS-CHRIST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Seigneur JESUS-CHRIST (chansons)
» ROYAUME AU CIEL DE JEHOVAH DIRIGE PAR JESUS CHRIST
» Témoignage : De Mahomet à JESUS-CHRIST (vidéo)
» L'imitation de Jesus Christ
» Christ, ou Jesus, ou Jesus Christ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'intercession et de prières :: Les divers messages qui porte a réflection !-
Sauter vers: